Types de pâtes présentation
Conseils

31 Types de Pâtes Italiennes : les connaissez-vous toutes ?

Le 21 février 2021 , mis à jour le 11 juin 2021

Dans cet article phare, nous allons faire le tour des différents types de pâtes italiennes.

J’ai vécu à Naples pendant un an, Dieu sait que les pâtes et moi, c’est une histoire d’amour !

Durant mon voyage, j’ai découvert de nombreuses sortes de pâtes, et même appris les différences des pâtes entre l’Italie du Sud et l’Italie du Nord.

Dans cet article nous allons faire le tour des types de pâtes italiennes, et je vais également vous dévoiler des noms de pâtes inconnus qui vous feront sûrement saliver derrière l’écran.

Des pâtes il en existe de nombreuses sortes, des types de pâtes variés qui conviennent à tous les goûts et à tous les plats.

Quand on devient expert des pâtes, on sait quelle forme de pâtes choisir pour quelle sauce, et quelle recette de pâte pour quel type de pâtes.

C’est ce que vous allez découvrir ici.

Sans plus attendre, voici la liste des types de pâtes, des sortes de pâtes, et des informations pratiques pour réussir vos plats à base de pâtes.

Types de pâtes : les pâtes longues

Les bucatini

Types de pâtes bucatini

Les bucatini sont des pâtes typiques de la région de Rome (le Latium). Elles sont intéressantes car elles cumulent les avantages des pâtes longues (les dimensions) avec les avantages de certaines pâtes courtes (le côté creux, le tube).

Ces pâtes épaisses sont idéales pour mettre en valeur des sauces épaisses et consistantes. Leur côté tube remonte aux origines des pâtes que l’on faisait sécher. Le fait d’avoir de gros trous favorisait le séchage et accélérait donc la fabrication des pâtes.

Idéales pour : 

Les bucatini alla putanesca

Les bucatini all’amatriciana

Vous pouvez acheter de délicieux bucatini Barilla ici.

Les capellini

Types de pâtes capellini

Les capellini, comme leur nom l’indique (cheveux fins en italien) sont un type de pâtes italiennes très fines. Ces pâtes sont plus fines que les spaghettis, mais de même longueur. Elles provoquent une sensation subtile dans la bouche quand on les déguste. 

Ces pâtes fines sont idéales pour mettre en valeur les recettes simples, comme une sauce tomate toute simple accompagnées de parmesan ou de boulettes de viande hachée.

Idéales pour :

Les capellini aglio e olio

Les capellini à la sauce tomate

Offrez-vous de délicieux capellini Barilla à cette adresse.

Les spaghetti

Types de pâtes spaghettis

Les spaghettis sont le type de pâtes classique de la cuisine italienne. Ces types de pâtes sont originaires de Naples et leur nom de pâte provient du mot italien “spago” qui signifie “petit morceau de fil”.

Les pâtes spaghettis magnifient de nombreuses recettes de pâtes italiennes. Aujourd’hui, elles se dégustent partout dans le monde. Les Italiens ont même inventé un rite à son image : la spaghettata di mezzanotte (que je vous conseille de découvrir ici).

Idéales pour :

Les spaghetti à la sauce tomate

Les spaghetti à la puttanesca (recette originaire de Rome)

Les spaghetti alle vongole (classique de la région de Naples)

Achetez des spaghetti italiens Barilla et d’autres marques ici.

Les spaghettoni

Les spaghettoni sont des pâtes longues qui ressemblent aux spaghetti, mais leur diamètre est plus épais. D’où leur nom. En italien le suffixe “one” signifie “plus gros”.

Les spaghettoni, comme leur cousine la spaghetti, se dégustent de manière libre avec de nombreuses recettes. On les cuisine volontiers sautées à la poêle avec de l’huile d’olive, et en accompagnement de plats plus forts et goûtus, comme du gibier ou de la daube fraîche.

Idéales pour :

Les spaghettoni à la carbonara

Les spaghettoni à l’huile d’olive et à l’ail

Les linguine

Types de pâtes linguine

Les linguine sont mes pâtes préférées, avec les spaghettis (ce n’est pas un hasard si je suis… français !), et c’est donc un dérivé des spaghettis. Elles ont la même taille, mais sont légèrement plates. On les consomme principalement en Ligurie, au nord de l’Italie, dans la région de Gênes.

Idéales pour :

Les linguine al pesto genovese

Les linguine au citron

Les mafaldine

Types de pâtes mafaldine

Les mafaldine sont moins connues en France, mais vous en trouverez sous la marque Barilla. Ce sont des pâtes longues en forme de ruban, d’un centimètre d’épaisseur. On les surnomme également les “mini lasagnes bouclées”, du fait de leur forme. Elles proviennent de Naples.

Idéales pour :

Les mafaldine au ragoût de lapin

Les mafaldine alla napoletana

Les tagliatelle

Types de pâtes tagliatelle

Les tagliatelle sont des pâtes aux oeufs originaires de la région de l’Emilie-Romagne. Leur nom provient du verbe “tagliare” qui signifie couper en italien. En effet, pour les préparer, on prépare des feuilles de pâte comme les lasagnes dans la machine à pâte manuelle, puis on les découpe à la main.

Idéales pour :

Les tagliatelle à la sauce tomate

Les tagliatelle à la crème en accompagnement d’une viande blanche ou rouge

Les tagliatelle aux champignons

Maintenant que nous avons fait le tour des types de pâtes longues, passez aux types de pâtes courtes.

Types de pâtes : Les pâtes courtes

Les trofie

Les trofie sont une spécialité de la région Ligurie. D’ailleurs, les trofie al pesto sont une spécialité de la région de Gènes. Les trofie sont les pâtes qui font partie des spécialités de pâtes les plus appréciées d’Italie. Leur forme tressée caractéristique retient la sauce ce qui offre une expérience culinaire des plus appréciables. Si vous passez à Gênes, n’hésitez pas à les goûter. Les trofie cuisent plus longtemps que les pâtes classiques.

Idéales pour :

Les trofie al pesto

Offrez-vous de magnifiques trofie Barilla à cette adresse.

Maintenant, passons aux pâtes des gourmands : les sortes de pâtes au four !

Sortes de pâtes au four

Les cannelloni

Types de pâtes cannelloni

Les cannelloni sont des pâtes à farcir d’origine italienne. Il s’agit de tubes à farcir longs de 7 à 10 cm. On les garnit généralement de sauce bolognaise, d’épinards ou blettes, et de ricotta. C’est un plat délicieux, et qui change des traditionnelles lasagnes.

Les lasagne

Types de pâtes lasagne

Les lasagnes sont les pâtes au four par excellence. Ce sont les lasagnes que l’on choisit au restaurant italien lorsque l’on a envie de se faire plaisir, et ce sont aussi les lasagnes que l’on met au menu des repas de famille du dimanche en hiver. C’est un plat réconfortant, facile à préparer, pour peu qu’on y respecte quelques principes. Elles sont de forme rectangulaire. On les dispose les unes sur les autres de manière à réaliser un plat familial à partager. Les lasagnes ont particulièrement évolué en Emilie-Romagne, d’où le fait que la pâte contienne des œufs (mais ce n’est plus forcément le cas aujourd’hui).

Idéales pour :

Les lasagnes à la bolognaise

Les lasagnes chèvre courgette

Les lasagnes au sumon

Les lasagnes au thon

Les lasagnes vegan

Passons maintenant aux pâtes préférées de nos bébés : les petites pâtes.

Les types de pâtes petites

Les coquillettes

Types de pâtes coquillettes

Les coquillettes sont les traditionnelles pâtes que l’on accomode avec du ketchup, ou du jambon et du gruyère râpé (oh misère !) Ce sont de petites pâtes souples et consistantes, que l’on peut déguster plus sérieusement avec des bouillons ou des soupes.

Idéales pour :

Coquillettes avec bouillon de légumes du dimanche soir

Les orecchiette

Types de pâtes orechiette

Les orecchiette sont des pâtes qui rappellent la forme des oreilles (d’où le nom, orecchio signifie oreille en italien). Elles nous proviennent du sud de l’Italie, de la région des Pouilles et de la Basilicata. Dans les Pouilles justement, on les déguste volontiers mélangées avec des brocolis, de la mozzarella et des anchois. La recette s’appelle « Orecchiette des Pouilles ».

Idéales pour :

Les orecchiette pugliese

Et pour déguster de la bonne sauce, rien de mieux que des pâtes en forme de tubes, que l’on va lister maintenant.

Les types de pâtes tubes

Les maccheroni/macaroni

Types de pâtes maccheroni

L’histoire des macaronis remonte à l’époque arabe de la Sicile. Jadis, les pâtes étaient creuses au centre, ce qui leur permettaient de sécher plus rapidement. D’où le nombre de pâtes tubes que l’on connaît dans le domaine. Le fait qu’elles soient percées permet à ces pâtes de retenir la sauce à l’intérieur. C’est donc un format idéal pour les sauce crémeuse et gouteuses.

Idéales pour :

Les macaroni à la sauce tomate

Les penne rigate

Les penne rigate, qui sont des penne mais avec des rainures, sont extrêmement populaires en Italie. On en raffole ! Leur forme trouée leur permet de retenir les sauces, tout comme les macaroni. Elles sont originaires de Sicile et de Campanie, la région de Naples.

Idéales pour :

Les penne rigate à la sauce tomate

Les penne rigate all’arrabbiata

Les penne rigate carciofi e pancetta (artichauts et lard)

Les tortiglioni

Types de pâtes tortigliono

Pour commencer, les tortiglioni sont des pâtes creuses plus massives que les précédentes. De plus, leurs rainures sont également plus profondes. Par ailleurs, elles sont parfaites pour accompagner des plats d’hiver, comme du gibier ou de la viande blanche avec des champignons. Enfin, on ne sait pas très bien dont ces pâtes viennent, sûrement de Campanie encore une fois.

Idéales pour :

Les tortiglioni à la sicilienne (avec des aubergines, de la sauce tomate et pain sec râpé)

Les tortiglioni sauce forestière (avec des champignons

Les rigatoni

Types de pâtes rigatoni

Tout d’abord, les rigatoni font partie du top 4 des pâtes consommées en Italie, avec les spaghetti, les penne et les fusilli. Par ailleurs, ce sont des pâtes massives, qui contrairement aux penne, sont coupées de manière droite aux extrémités, et non en biais. Enfin, on les savoure avec de la sauce tomate.

Des formes de pâtes, il y en a tant ! Même des formes inclassables, comme nous allons le voir maintenant.

Les autres types de pâtes

La pasta mista

C’est la première chose qui m’a surpris lors de mon voyage à Naples. Quand je travaillais à la salumeria à côté de mes études à l’Université, je voyais tous ces napolitains se ruer sur la « pasta mista », des paquets de pâtes inconnus en France ! Il s’agit tout simplement d’un mélange de pâtes de différentes formes et de différents types. Les Italiens apprécient la pasta mista car le fait qu’il y ait différentes formes entraîne différentes cuissons des sortes de pâtes. Cela donne un côté original au plat.

Les farfalle

Types de pâtes farfale

En français, on appelle les farfalle les pâtes papillon pour leur forme qui rappelle cet animal. Les farfalle sont des pâtes très appréciées des enfants. Il existe aussi les farfalle tonde (arrondies), qui se nomment « gansettes » en France.

Idéales pour :

Les farfalle à la courge

Les farfalle aux courgettes

Les farfalline

Comme des farfalle, mais en plus petites !

Les fusilli

Types de pâtes fusilli

Les fusilli sont un type de pâtes constitué de blé dur, d’eau, et parfois d’œuf. On les reconnaît de par leur forme en spirale. Cette caractéristique leur permet de bien retenir la sauce. C’est donc une pâte idéale pour sublimer des sauces consistantes. En France, on les nomme aussi les torsades, mais elles sont un peu plus petites. En France, on les appelle aussi les torti.

Idéales pour :

Les fusilli à la carbonara

Les fusilli à la crème et au saumon

Les fusilli à la sauce pesto

Le pipe rigate

Types de pâtes pipe rigate

Les pipe rigate sont des pâtes en forme d’escargots. Leurs extrémités ouvertes des deux côtés leur permettent de retenir la sauce, tout comme leurs rainures. On les apprécie avec des sauces structurées, et bien saupoudrées de fromage râpé. En France, on les appelle souvent les coudes rayés.

Idéales pour :

Les pipe rigate à la sauce bolognaise

Les fusilli bucati corti

Types de pâtes fusilli bucati corti

Les fusilli bucati corti sont des pâtes courtes originales, qui rappellent la forme d’un ressort. On les apprécie pour leur côté dynamique et original, parfait pour changer des plats routiniers. Les enfants apprécient leur forme rigolote, et sont plus motivés à les déguster. Ce sont des pâtes parfaites pour faire manger des légumes à vos enfants ! En France, les serpentini sont quasi identiques.

Idéales pour :

Les fusilli bucati corti aux brocolis

Les fusilli bucati corti à la farandole de légumes

Pour finir, passons aux pâtes farcies, idéales à préparer avec sa machine à pâte manuelle ou machine à pâte Philips électrique avec balance.

Les types de pates farcies

Les ravioli

Types de pâtes ravioli

Pour commencer, les raviolis sont des petits carrés de pâtes alimentaires remplis de farce (viande, légumes, fromage…), comme nos ravioles du Dauphiné. De plus, ces pâtes farcies sont typiques de la cuisine italienne, bien qu’elles viendraient plutôt de Chine. Par ailleurs, elles se déclinent en plusieurs goûts, les plus connues étant les raviolis au bœuf et à la sauce tomate. En France, le ravioli niçois fait concurrence aux traditionnels raviolis italiens. En Provence, on consommait des raviolis à la courge pour le repas de Noël, mélangés à la noix. Cette tradition est restée dans certaines familles d’aujourd’hui.

Les tortellini

Types de pâtes tortellini

Les tortellini sont des pâtes farcies analogues aux raviolis, originaires du territoire entre Bologne et Modène. Seule la forme les distingue des célèbres raviolis.

Les conchiglioni

Tout d’abord, les conchiglie sont des pâtes farcies dont la forme rappelle celle d’un coquillage. De plus, elles peuvent être lisses ou rayées, et sont idéales pour des plats à four. Par exemple, pour changer des traditionnels cannelloni, on peut farcir des conchiglioni avec la même recette, et varier les plaisirs. 

Quels types de pâtes pour quelle sauce ?

Selon les experts en pâtes de l’Aidepi (l’Association des industries italiennes des pâtes et des sucreries), pour choisir les pâtes en fonction de la sauce, trois critères sont à prendre en compte : le format, la capacité à tenir les sauces et l’intensité en bouche.

Car, selon le format (nervuré, lisse, à tube, épais ou fin), l’expérience gustative est différente et il faut se comporter de manière appropriée.

Par exemple, pour les pâtes longues, une sauce gouteuse et épaisse comme la carbonara ne convient pas pour les très fins capelli d’angelo.

De même, un format massif comme les ziti n’a aucune chance avec les textures légères d’une recette aglio, olio e peperoncino. 

En général, les formats plus légers (comme les farfalle) accompagnent mieux les sauces légères et fraîches, comme des pâtes froides avec des légumes ou des salades de pâtes.

De plus, les formats plus structurés (tortiglioni ou bucatini), se marient bien avec des sauces épaisses, comme la sauce à la viande ou l’amatriciana. Les grands formats, comme les paccheri et les ziti, sont idéaux pour les sauces qui allient élégance et consistance, tandis que les mezze maniche sont des pâtes plus « quotidiennes » et plus polyvalentes, adaptées aux sauces rapides et pratiques mais aussi à la structure d’une carbonara.

Par ailleurs, une surface poreuse ou nervurée permet de mieux capturer les sauces plus souples, tandis qu’une texture plus lisse est parfaite pour les sauces plus enveloppantes. Pour conclure, la largeur des tagliatelle et des pappardelle a tendance à s’étaler sur la langue et nécessite donc une sauce savoureuse (comme le ragoût de gibier).

Quelle sorte de pâtes pour quel plat ?

Selon les experts en pâtes de l’Aidepi (l’Association des industries italiennes des pâtes et des sucreries) voici comment choisir entre sortes de pâtes et types de sauces :

TYPES DE PÂTES LONGUES :

Bucatini : amatriciana, sauces structurées à la tomate et au fromage.

Capellini : soupes et bouillons.

Lasagnes : des sauces riches avec de la viande, du fromage et des légumes.

Maccheroncini : ragoût napolitain, sauces à la viande.

Rigatoni : sauces relevées, ragoût de viande, légumes, saucisses. Convient également aux timbales cuites au four, avec des sauces à base de viande.

Spaghetti : servis égouttés, avec un filet de tomate, des sauces à l’huile, des sauces à base de fruits de mer et de poissons, de la carbonara.

Ziti : servis égouttés, en timbale ou coupés en morceaux avec du ragoût napolitain ou des sauces à la viande.

TYPES DE PÂTES COURTES :

Conchiglie : avec de la sauce tomate, des sauces simples, des sauces pour la viande.

Farfalle : sauces simples à l’huile, pâtes froides d’été pour les salades.

Mezze maniche rigate : tomate fraîche ou sauces simples au beurre, carbonara.

Orecchiette : sauces tomate et ricotta.

Pâtes mixtes : en bouillon, potage, soupes, pâtes et haricots.

Penne lisce : sauces légères à base de poisson et de légumes, pâtes froides.

Paccheri : ragoût de poisson, sauces végétariennes avec mix de légumes.

Trofie : cuits avec des haricots verts et des pommes de terre, puis assaisonnés avec le classique pesto alla genovese.

Fusilli : avec des salades de pâtes ou des sauces à la ricotta. Idéals froids !

Comment réussir la cuisson de n’importe quels types de pâtes ?

Cuire des pâtes semble être l’opération du cuisinier la plus facile aux premiers abords. Mais méfiez-vous ! Car nous sommes nombreux à commettre des erreurs lors de la cuisson.

Première règle : toujours utiliser au moins 1 litre d’eau pour 100 grammes de pâtes. Nombreux sont ceux qui ne mettent pas assez d’eau dans la casserole pour cuire toutes sortes de pâtes, par manque de temps. Mais c’est un risque pour le plat.

Pendant que l’eau chauffe, mettez un couvercle pour que l’eau chauffe plus vite. Par contre, dès que l’eau bout, retirez le couvercle pour le reste de la cuisson.

Respectez les instructions de l’emballage à la minute près. Ne dépassez pas ce temps.

Ce n’est qu’au moment où l’eau commence à bouillir, que vous devez la saler.

Enfin, inutile d’ajouter un filet d’huile d’olive dans l’eau, cela ne sert strictement à rien.

Pour que vos pâtes se mélangent parfaitement à la sauce, vous devez les égoutter al dente et les mélanger à la sauce pendant au moins une minute dans la poêle ou la casserole. Gardez toujours un peu d’eau de cuisson pour lier la pâte à la sauce. C’est le secret pour ne pas vous retrouver avec un plat de pâtes sec ou collant.

Faut-il saler l’eau des pâtes ?

Oui, vous devez toujours saler les pâtes, mais pas au hasard. Salez toujours quand l’eau commence à bouillir, et pas avant, car cela empêche l’eau de bouillir rapidement. La dose exacte est de 7 grammes pour 100 grammes de pâtes, ce qui représente une cuillère à café pour 100 grammes.

Que signifie cuisson al dente ? Quelles sont les autres cuissons possibles ?

La cuisson al dente est la cuisson des pâtes par excellence. Cette cuisson offre des types de pâtes fondantes et croquantes à l’intérieur. C’est l’idéal pour déguster un délicieux plat de pâtes. Les Italiens vont même plus loin, certains apprécient la cuisson “al chiodo”, c’est-à-dire fermes, encore moins cuites que la cuisson al dente.

D’autres cuissons sont possibles, comme fondante, qui offre des pâtes plus (trop ?) cuites, mais sachez que moins vous cuisez vos pâtes, plus elles sont bénéfiques pour la santé. En effet, l’indice glycémique des pâtes augmente au fur et à mesure de la cuisson. Autrement dit, plus les pâtes sont cuites, plus elles contiennent des glucides (des sucres) qui, en trop grosses quantités, sont stockées dans votre organisme sous forme de graisse. Alors, méfiez-vous et privilégiez une cuisson al dente en toutes circonstances. Il est conseillé de manger des pâtes cuites al dente plutôt que très cuites, car la digestion plus faible des amidons permet une élimination plus lente des molécules de glucose contenues dans l’amidon lui-même.

Pâtes Barilla : sont-elles les meilleures ?

Les pâtes Barilla sont les plus connues des pâtes italiennes de nos supermarchés. Mais ce n’est pas forcément les meilleures pâtes italiennes. D’ailleurs, en Italie, à Naples, ce n’est pas cette marque qui est la numéro un. Certains organismes (ici et ), ont effectué des tests sur les pâtes, et la Barilla, bien qu’elle ne soit pas arrivée en fin de peloton, n’a jamais réussi à se hisser en haut du podium. Ce sont des pâtes de bonne qualité, mais les pâtes des marques Garofalo, De Cecco et Rummo les surpassent en termes de goût. Essayez-les

Romain

Amoureux des pâtes depuis un long voyage à Naples en Italie, j'ai ouvert ce blog pour vous faire partager ma passion et mes bons plans pour réaliser des pâtes fraiches soi-même, à la maison.