Pâtes fraiches ou pâtes sèches
Conseils

Vous pensez que faire des pâtes maison ne vaut pas le coup ? Lisez ceci.

Le 18 février 2021 , mis à jour le 21 juin 2021

Vous êtes sceptique à l’idée de cuisiner des pâtes maison chez vous. Pire encore, votre mari ou votre femme a décidé d’investir dans une machine à pâte cette année, et vous trouvez l’idée folle, voire même idiote ? Dans cet article, vous allez découvrir les raisons pour lesquelles vous pouvez avoir tort sur la question des pâtes fraîches maison, et quels sont les avantages à cuisiner des pâtes fraîches chez vous par rapport aux bonnes vieilles Lustucru.

Pourquoi faire les pâtes maison ?

Si vous lisez cet article, c’est déjà que vous vous intéressez à la fabrication de pâtes fraiches, c’est-à-dire de vos propres pâtes. Bravo, cela veut dire que vous êtes ouvert d’esprit ! Tout d’abord, vous pouvez être sûr d’une chose : comme pour tout plat que vous préparez, le résultat de vos pâtes maison dépend bien évidemment de la recette que vous suivez.

Dire que faire ses pâtes maison est une façon de gaspiller son temps et son argent est signe d’un esprit étriqué.

Depuis des milliers d’années, dans le monde entier, on fabrique ses pâtes à la maison. En famille, en amoureux et même seul à seul, devant sa farine, ses œufs et son eau.

Fabriquer ses pâtes, c’est plus que nourrir un corps. C’est en quelque sorte, nourrir son âme et son esprit avant même de passer à table !

Mais tout est question de recette. De ricetta, en italien.

Prenons le parallèle avec la pizza. Si vous préparez une pâte à pizza en utilisant une farine et des proportions non adaptées, ainsi qu’un temps de repos et un mode cuisson sorti de nulle part, votre pizza sera infecte et vous serez déçu.

Il en est de même avec les pâtes. Faire des pâtes maison en suivant une mauvaise recette, c’est comme servir des crêpes sans gluten. Une déception !

Mais heureusement pour vous (et vos invités), les pâtes fraiches sont assez faciles à réaliser et les recettes très simples à suivre. Et c’est là que la différence de goût entre pâtes fraiches et pâtes sèches va se faire sentir.

Pâtes maison – elles mettent les sens en éveil

Le charme des pâtes fraiches opère déjà avant la cuisson. Lorsque vous les tenez en main avant de les plonger dans l’eau, leur texture douce et délicate fait toujours son petit effet et met l’eau à la bouche. L’odeur joue également un rôle dans cette mise en appétit : elles ont une odeur caractéristique que vous ne retrouvez pas dans un paquet de pâtes sèches, peu importe le prix que vous mettrez dedans. Lustucru n’a qu’à aller se rhabiller.

Vous l’aurez compris, rien qu’avant la cuisson, vos sens sont déjà en éveil. La texture et l’odeur sont déjà de la partie, mais maintenant, sont-elles vraiment meilleures que les pâtes sèches ? C’est la vraie question.

En général, les pâtes fraiches sont beaucoup plus goutues. Il suffit de les manger nature pour s’en rendre compte. Leur goût est bien plus prononcé que celui des pâtes sèches, ces dernières étant quasiment immangeables si on les sert dans une assiette, dépourvu d’assaisonnement, de sauce ou d’accompagnement.

Les pâtes fraîches maison n’ont rien à voir avec celles du commerce.

Si votre seule expérience des pâtes maison est celle que vous achetez au rayon frais du supermarché, alors vous faites fausse route.

Il est nécessaire de distinguer les pâtes fraiches artisanales des pâtes fraiches industrielles. Si certaines sont très bonnes, d’autres, notamment les premiers prix, peuvent être très décevantes et même avoir un goût assez déconcertant pour tout amateur de pâtes.

Il vaut mieux acheter un paquet de pâtes sèches de moyenne gamme qui sera beaucoup moins cher que des pâtes fraiches premier prix.

Quand vous comparez une pizza maison avec une pizza du rayon frais du supermarché, vous voyez bien que le goût est incomparable.

Pour les pâtes fraîches, c’est pareil. Avant de critiquer, il faut tester. Et aujourd’hui, avec des modèles de machines à pâtes à petit prix, vous ne courez pas grand risque si jamais l’expérience ne vous convient pas.

Et le goût dans tout ça ?

Il convient d’attirer l’attention sur la difficulté d’obtenir une cuisson « Al Dente » avec des pâtes fraiches. Puisqu’elles sont molles à la base, on obtient par la force des choses une pâte plus moelleuse en bouche. Quelques astuces vous permettent cependant de vous rapprocher de cette cuisson, en ajoutant de la semoule de blé dur, par exemple.

Concernant le goût de vos pâtes fraiches, seront-elles vraiment meilleures que des pâtes sèches ?

Comme c’est vous qui les préparez, l’avantage est que vous choisissez exactement les ingrédients. À commencer par la farine. Vous pouvez choisir de la farine ordinaire T55, T65, de la farine de blé dur, de la farine bio ou faire un mélange, avec par exemple de la farine de châtaigne, soyons fous. Cependant, la plupart du temps, on utilisera de la farine de type T55.

Libre à vous ensuite d’ajouter d’autres ingrédients pour colorer vos pâtes ou relever le goût. Ajoutez-y des œufs pour plus de consistance et de protéines, de l’encre de sèche pour des pâtes noires, du concentré de tomates pour des pâtes rouges ou des épinards pour des pâtes vertes. Un bon moyen de faire manger des épinards à nos chères petites têtes blondes !

Le goût c’est donc une affaire que vous pouvez maîtriser grâce aux machines à pâtes. C’est un coup à prendre, des bonnes recettes à connaître, mais une fois que vous avez mis la main à la pâte et que vous avez séduit vos hôtes, alors vous ne pourrez certainement plus vous en passer.

Pâtes maison : Le petit truc en plus

Toute la différence entre les pâtes fraiches et les pâtes sèches en matière de goût réside dans les ingrédients qui composeront vos pâtes. La composition des pâtes sèches est très simple, elles contiennent généralement de la farine et de l’eau (parfois des œufs). Avec les pâtes fraiches, vous pourrez varier les ingrédients, les ajouts, les couleurs, la texture et mêmes les valeurs nutritionnelles.

Les pâtes fraiches sont meilleures que les pâtes sèches avec certains types de sauce pour une autre raison assez insoupçonnée à la base et qui n’a rien à voir au goût des pâtes que vous aurez confectionnées avec amour.

Les pâtes fraiches retiennent et absorbent mieux les sauces à base de beurre ou de crème que les pâtes sèches. Si vous adorez la sauce aux champignons ou à l’ail, par exemple, alors les pâtes fraiches sont incontournables.

Rien ne vous empêche cependant de faire l’inverse. Si vous faites des pâtes fraiches avec une sauce à la viande, personne ne vous en voudra. Vous pourrez même adapter la texture et la forme de vos pâtes pour aller avec ce type de sauce.

On passe là à un autre niveau. C’est ça qui est formidable quand on fait ses propres pâtes, on devient rapidement un chef.

Conclusion

Vous l’aurez compris, globalement, même si les pâtes sèches peuvent être très bonnes et restent évidemment plus pratiques et plus rapides à cuisiner, rien ne vaut des pâtes fraiches, surtout si vous préparez une petite sauce maison. Imaginez servir un plat de pâtes fraiches sauce champignons maison. Vos invités en resteront baba. Vous deviendrez alors leur nouveau traiteur italien !

C’est ainsi que vos pâtes seront uniques et que leur goût ravira les papilles de ceux que vous inviterez à votre table. Pour commencer à réaliser des pâtes fraîches maison, pourquoi ne pas vous laisser séduire par une machine manuelle idéale débutants ? A vos fourneaux !

Romain

Amoureux des pâtes depuis un long voyage à Naples en Italie, j'ai ouvert ce blog pour vous faire partager ma passion et mes bons plans pour réaliser des pâtes fraiches soi-même, à la maison.